Photo: Redvers, via Flickr

Rechercher un nom, un lieu:





Section :

 Rue aux Laines

Photo(s) (23)
[+82 photos dans les sous-sections ci-dessous]

Repérage sur plans


Sous-sections :

  3 Rue aux Laines n°3-5 (Hôtel de Maldeghem)
  2   Rue aux Laines n°12 à 30
  2 Rue aux Laines n°13 (Hôtel de Lannoy)
  7   Rue aux Laines n°15
  4 Rue aux Laines n°17 (Hôtel de Beaufort)
  4 Cercle de Lorraine (Rue aux Laines n°23 (seconde entrée), Hôtel de Merode, Hôtel des princes de Merode, Place Poelaert n°5-6, Hôtel de Burnonville)
      Rue aux Laines n°38
  3 Rue aux Laines n°70
  8 Hôpital Saint-Pierre (Rue aux Laines n°105)
13 13 Jardins d'Egmont (Parc d'Egmont)
  34 Palais d'Egmont (Palais d'Egmont-Arenberg)
  2   Statue de Louis Seutin
      Cité de la Prévoyance

Classement de la section:

Les communes > Ville de Bruxelles > Les quartiers de Bruxelles > Quartier du Sablon >  Rue aux Laines

Les communes > Ville de Bruxelles > Le pentagone >  Rue aux Laines

Les communes > Ville de Bruxelles > Le pentagone > Quartier des Marolles >  Rue aux Laines

Description (historique/actualité/....) :

Histoire
Le tracé de cette rue remonterait au XIIIe siècle. Elle s'appelait alors "Pré aux Laines"
Dans cette rue, et le quartier proche environnant, jadis les industries de la draperie faisaient sécher leurs laines sur les flancs de la colline.
L'ancêtre de la rue assurait jadis la liaison entre le Palais de Coudenberg et la porte de Hal.
Au XVIIIe diverses demeures seigneuriales y étaient installées.
Dans son tronçon entre la rue des Quatre Bras et le Petit Sablon, elle est bordée d'immeubles de caractère. Bel ensemble néo-Renaissance à l'angle de la rue du Grand Cerf, puis hôtels de maître du tout début du XXe siècle vers le Palais d'Egmont.

L'origine lointaine de ceci est que Charles-Quint s'était installé avec sa Cour au Palais du Coudenberg, non loin de là.

A lire

"La rue aux Laines et des demeures historiques", collection Bruxelles, ville d'art de d'histoire, publié par le Ministère de la Région de Bruxelles-Capitale, 2004, 48 pages