Photo: Redvers, via Flickr

Rechercher un nom, un lieu:





Section :

 Moulin de Nekkersgat
  Moulin Neckersgat
  Nekkersgat molen
  Rue Keyenbempt n°66

Photo(s) (11)

Repérage sur plans

Classement de la section:

Les bâtiments > Les lieux fonctionnels > Les moulins >  Moulin de Nekkersgat

Les communes > Uccle > Rue Keyenbempt >  Moulin de Nekkersgat

Les bâtiments > Les bâtiments remarquables (patrimoine) > Les bâtiments non classés >  Moulin de Nekkersgat

Description (historique/actualité/....) :

Ancien moulin à eau d'Uccle alimenté par le Geleytsbeek.

Histoire

Le moulin date du XVIIe siècle. Un acte du 29 juillet 1636 en fait mention.

Chronologie:
- il semble qu'il fut, à l'origine, le moulin à grain de l'abbaye d'Affligem
- 1636 : l'abbaye le céda alors à la famille Huens-Mertens
- 1666 : il est revendu à un commerçant du nom de Jean-Baptiste Gaucheret. Ce dernier possède une savonnerie à Bruxelles. Il fut donc transformé en moulin à huile. Les descendants de Jean-Baptiste Gaucheret exploitèrent le moulin jusqu'au début du XXe siècle.
- 1745 : ses descendants le transforment à nouveau en moulin à grain.
- 1840 : arrêt du moulin, détrôné alors par la vapeur, comme tous ses congénères.
- après la Première Guerre mondiale le moulin est arrêté (références nécessaires). Désaffecté (roue et machinerie enlevées) il appartient désormais à l'État. L'intérieur des bâtiments sera modifié pour accueillir le personnel de l'Institut national des Invalides (voisin) apparemment en 1926.
- 1968: le Moulin échappa de peu à la destruction. Le tracé de l'autoroute de Paris fut adaptéin extremis.
- 1970 : l'État vend le Neckersgat à la commune d'Uccle pour un franc symbolique. Une aile fut alors convertie en logement. L'aile principale et l'atelier sont utilisés pour du stockage ou des activités liées à la forge.
- 1977 : le moulin est classé (19/04/1977).
- 1992 : le moulin a besoin d'être rénové. Une étude est commandée.
- 2011 : rénovation

La rénovation de 2011-2013

Le projet vise à :
- conserver les affectations actuelles, principalement en logement ;
- restaurer l'enveloppe extérieur de l'ensemble (problèmes de stabilité) ;
- rénover les revêtements intérieurs ;
- installer des techniques plus performantes et autonomes (station d'épuration...) ;
- restaurer les éléments patrimoniaux importants, reconstituer les éléments disparus ou endommagés (dont il existe des vestiges ou des archives) ;
- démonter des éléments étrangers qui entravent la lisibilité de l'ensemble (cabine HT, volume construit après le classement) ;
- réaménager les abords
- restaurer le mécanisme du moulin (il ne pourra être en fonction que lorsque l'ancien lit du Geleytsbeek sera rétabli, le système de ventellerie sera remis en état en seconde phase)

Budget : 2 millions d'euros dont la moitier de subsides (régionaux ?)

Fouilles archéologiques sur la parcelle Neckersgat

En 1938, alors que le sommet de la colline est exploité par une sablière dans laquelle les enfants venaient jouer. Entre 1938 et 1943, Pierre Claes identifie différentes structures apparaissant dans le front de taille de la sablière (cf illustration ci-contre). Il concluera plus tard à une occupation gauloise de l'époque de La Tène poursuivie par un habitat du début de la période romaine.

En 1971 de nouveaux sondages ont lieu dans un talus (cf zones jaunes de l'illustration) et on alors récolte du matériel lithique et des fragments de céramique laténienne et médiévale.

En 1999 Anne Cahen-Delhaye réalise un nouvel examen du matériel qui lui permet de réfuter une datation de l'âge du Fer et de situer l'ensemble au début de l'époque romaine, sous les règnes d'Auguste et de Tibère.

Fin 2010 (cf la photo de 2010), préalablement à la construction d'une nouvelle salle de gymnastique pour le "Koninklijk Atheneum Ukkel Nekkersgat", une fouille archéologique préventive est réalisée. Elle ne révèle pas de matériel retrouvé (à part des éléments contemporains issus des activités du XXè siècle). le bâtiment est donc construit en 2012.

Source : "Fouille préventive sur le site du Neckersgat à Uccle" par Sylvie Byl, Céline Devillers, Nicolas Paridaens. Consultable sur http://patrimoine.brussels (réf. publication Archeologie 005, PDF gratuit)

Source

- Le Soir du 29 avril 1992 : "Le Neckersgat ucclois patauge dans l'eau sale du Geleytsbeek" par Annick Henrotin. L'article se base notamment sur les informations de Jean-Marie Pierrard, un passionné par l'histoire de la commune (devenu président du Cercle d'Histoire, d'Archéologie et de Folklore d'Uccle).
- Minute du Conseil Communal du 16/12/2009: accord sur le budget de rénovation et les conditions émises par la CRMS.
- Wolvendael Magazine n°567 (Mars 2011): interview de Françoise Dupuis (échevine du Logement et de la Rénovation urbaine).