Depuis le parking Ecuyer (arrière de la place de la Monnaie). Vers 1980 par © Dada

Rechercher un nom, un lieu:



Section :

 Place de la Monnaie

Photo(s) (41)
[+68 photos dans les sous-sections ci-dessous]

Repérage sur plans


Sous-sections :

  9 Muntpunt (Place de la Monnaie n°6a, Rue de l'Ecuyer n°4-28)
  30 Théâtre de la Monnaie (De Munt, Théâtre Royal de la Monnaie, TRM)
  19 Centre Monnaie (The Mint (nouveau nom), Galeries du 25 août (adresse officielle))
  8 Hôtel des Postes (lieu disparu) (Poste centrale (lieu disparu), Bruxelles 1 (nom administratif), Grand-Poste)
  1 Place de la Monnaie n°4 (Standaard Boekhandel)
  1 Café de l'Opéra (Rue des Princes n°4)

Classement de la section:

Les communes > Ville de Bruxelles > Le pentagone >  Place de la Monnaie

Personnes célèbres > Sculpteurs > Sculpteur Jacques Moeschal >  Place de la Monnaie

Les corps de métiers > Les architectes > Bureau d'architecture Van Wunnik Partners >  Place de la Monnaie

Description (historique/actualité/....) :

Histoire
La place tient son nom de l'hôtel de la Monnayerie des ducs de Brabant ; c'est là que nos seigneurs battaient monnaie dès le premier quart du XVe siècle sur l'emplacement de l'ancien hôtel d'Ostrevent. L'édifice occupait quasi toute la largeur de la place.
C'est après sa destruction en 1531 que l'endroit prend l'aspect d'une place.
On y bâtit ensuite le Théâtre de la Monnaie (pour les détails voir cette section). L'édifice actuel date de 1855 et est l'œuvre de Joseph Poelaert. Face à l'opéra, on bâtit en 1895, la Grand-Poste de Bruxelles qui fonctionnera jusqu'en 1965.
Pendant 70 ans la place aura un aspect très classique : deux imposants bâtiments se faisant face, des immeubles fin XIXe entourant de part et d'autre le théâtre (seuls ceux côté rue Neuve subsistent actuellement) face à la poste.
La place constituait une promenade reliant les très commerçantes rue Neuve et rue des Fripiers.

En 1840, ce lieu fut ce qu'on pourrait considérer comme la plus grande station de taxis de la capitale : 34 voitures à deux chevaux et 11 à un cheval stationnaient ici.
Source: http://www.taxi.irisnet.be : anecdote de Robert Fonteyne

Actualité : la rénovation de la place

En 2004, la société IVG, propriétaire du Centre Monnaie a remis un projet de réaménagement de la place de la Monnaie.
En voici la description (pré-cahier des charges réalisé par le bureau d'architecture Van Wunnik Partners):
- création de gradins, dans l'axe rue Neuve/rue des Fripiers, le long des vitrines du centre commercial. Les marches les plus hautes se situeront de part et d'autre de la place, au-dessus des entrée et sortie du parking, les deux versants de gradins se rejoignant au centre, face au parvis de La Monnaie.
- une scène sera installée au pied de l'opéra, là où se trouve la grille d'aération de la centrale Sibelga
- percement de niches pour abriter des kiosques (derrière les gradins)
- placement d'un kiosque longitudinal réservé à l'Horeca

Sont préservés :
- fontaine carrée (signée par le sculpteur Jacques Moeschal)
- carré formé par les platanes situés le long de la rue de l'Ecuyer

Malgré le monumental Centre Monnaie, la place conservait un charme certain, grâce aux trois plans d'eau qui l'animaient : ils mariaient eau, marbre et plantations. Cela fait hélas quelques années que ces bassins ont perdu les eaux. Durant des années un manège de chevaux de bois donnait à l'endroit un charme d'antan. Lui aussi a disparu.

L'inauguration de la 'nouvelle' place de la Monnaie eut lieu le samedi 23 juin 2012. L'aménagement de la 'nouvelle' place ne correspond pas à ce qui est décrit ci-dessus. Il n'y a plus l'ombre d'un arbre ou un coin de verdure : un vrai massacre fort coûteux.