Depuis le parking Ecuyer (arrière de la place de la Monnaie). Vers 1980 par © Dada

Rechercher un nom, un lieu:



Section :

 Place Saint-Jean
  Marché au Lin (occupation française)

Photo(s) (13)
[+8 photos dans les sous-sections ci-dessous]

Repérage sur plans


Sous-sections :

  1 Place Saint-Jean n°5 (L'Egide)
  5 Place Saint-Jean n°10 (Rue du Lombard n°76, Galeries Nationales (ancien nom), Rue de la Violette n°43)
  2 Maison des Mutualités (Rue de l'Hôpital n°2-8, Rue Saint-Jean n°40-44)

Classement de la section:

Les communes > Ville de Bruxelles > Le pentagone >  Place Saint-Jean

Personnes célèbres > Sculpteurs > Egide Rombaux >  Place Saint-Jean

Description (historique/actualité/....) :

Historique - Description

La place doit son nom à l'hôpital Saint-Jean (Saint-Jean au marais), qui y trônait jadis. Il fut transféré en 1843 au boulevard du Jardin Botanique.

Son seul attrait "touristique" (encore qu'il y subsiste quelques édifices d'un réel intérêt architectural) est la statue de Gabrielle Petit, héroïne emblématique de la Première Guerre mondiale, installée en son centre en 1923.
L'œuvre est du sculpteur Egide Rombaux.
Nous devons le socle à Adrien Blomme.
Elle fut réalisée par la Fonderie Nationale des Bronzes - ancienne Firme J. Petermann, située à Saint-Gilles.

Passage obligé pour les piétons de la Grand-Place (via la rue de la Violette) jusqu'au coin désormais "branché" qu'est devenu la Vieille Halle aux Blés, on y voit pas mal de monde en saison touristique.

Lors de l'occupation française, c'est le Marché au Lin (carte an VIII). Mais on parlait déjà de marché au lin avant l'arrivée de l'occupant français.