Vue depuis le parling Ecuyer. Vers 1978. © Dada

Rechercher un nom, un lieu:



Section :

 Rue de la Croix de Fer
  Rue de la Batterie (nom ancien)

Photo(s) (25)
[+38 photos dans les sous-sections ci-dessous]

Repérage sur plans


Sous-sections :

  2 Rue de la Croix de Fer n° 7 - 9 (Palette gourmande)
  1   Rue de la Croix de Fer n°11-13 (Rose noire)
  1 Rue de la Croix de Fer n°44 (Dylan's Taverne)
  2   Rue de la Croix de Fer n°47 (Eden Théâtre)
  3 Rue de la Croix de Fer n°50-52 (Angil Pharma)
  5 Rue de la Croix de Fer n°51 (My Little Cup)
  1 Rue de la Croix de Fer n°84 (A la Bonne Fortune, Rue de la Presse n°22)
  1   Rue de la Croix de Fer n°90 - 92
1 20 Ilot Parlement-Presse-Louvain-Croix de Fer (Projet 'Forum')
  2   Carrefour Croix de Fer - Tribune - Parlement
      Rue de la Croix de Fer 77 (ancienne gendarmerie)

Classement de la section:

Les communes > Ville de Bruxelles > Le pentagone > Quartier Notre-Dame-aux-Neiges >  Rue de la Croix de Fer

Description (historique/actualité/....) :

Elle part de la rue Royale et aboutit place Surlet de Chokier.

Historique

Son tracé actuel exact remonte à la rénovation du quartier dans les années 1870.
Antérieurement elle s'appelait rue de la Batterie, du fait que des canons y étaient installés (deuxième enceinte de la ville) Elle conserve un assez grand nombre de maisons de style éclectique et de remarquables balcons en fer forgé. La quasi totalité des noms de rues de cette époque évoquent l'indépendance belge. Même si ce n'est pas évident, c'est aussi le cas de celle-ci ; cf ci-dessous l'explication de la croix de fer.

La Croix de fer

Instituée par la loi du 08/10/1833 cette décoration comportait à l'origine une croix de fer à quatre branches et une médaille de fer octogonale.
Cette dernière était considérée comme une décoration de deuxième classe, attribuée à tous les combattants blessés au combat.
La première classe était réservée aux mutilés, aux blessés ayant repris le combat et aux soldats ayant accompli un acte de bravoure.
Cette discrimination entre les deux décorations ayant suscité des remous, l'arrêté royal du 22 avril 1835 supprima la médaille de deuxième classe et autorisa les titulaires de cette décoration à porter la Croix de Fer de première classe devenue l'unique récompense.

(Source de l'extrait concernant la Croix de fer : site de Marc Poelmans, les distinctions honorifiques belges)

Actualité

Depuis quelques années, c'est la rue sinistrée du quartier ; la zone 30 instaurée vers 2006 en a fait, sur une bande, un couloir pour autobus (quatre lignes) et, sur l'autre, un parcours de slalom pour automobilistes. La démolition - rénovation de l'îlot Parlement-Presse-Louvain-Croix de Fer, dont la durée totale prévue est de 7 ans a parachevé le travail. De très nombreux commerces ont disparu et l'habitat s'est dégradé.

Actualité 2015


Les chantiers dans la rue elle-même sont terminés et, niveau commerces, on assiste à un timide début de renouveau.