Depuis le parking Ecuyer (arrière de la place de la Monnaie). Vers 1980 par © Dada

Rechercher un nom, un lieu:



Section :

 Institut Pachéco
  Rue du Grand Hospice n°7
  Hospice Pachéco
  Home Pachéco

Photo(s) (14)

Repérage sur plans

Classement de la section:

Les communes > Ville de Bruxelles > Le pentagone > Rue du Grand Hospice >  Institut Pachéco

Les corps de métiers > Les architectes > Architecte Henri Partoes >  Institut Pachéco

Personnes célèbres > Peintres > François-Joseph Navez >  Institut Pachéco

Description (historique/actualité/....) :

Historique

Il fut construit entre 1824 et 1827 sur les terrains de l'infirmerie de l'ancien Grand Béguinage par l'architecte Henri Partoes.

Cette fondation fut créée en 1713 par Isabelle Des Marez en souvenir de son époux Antoine Pacheco. Initialement établie rue Pacheco (n'existe plus) puis transférée au boulevard de Waterloo (1829-1835). Démolition en 1890 (ou plus tôt) en vue de l'aménagement des abords du Palais de Justice.

Il s'agissait de remplacer l'ancien hospice de la porte de Schaerbeek.

Le home accueille aujourd'hui quelque 341 résidents.

Description

Bâtiment de style néoclassique.

Superficie : 100 mètres (largeur de la façade) x 135 mètres (profondeur).

Quelques éléments remarquables :
- la cours symétrique composée de deux jardins.
- galeries à larges arcades en pierre.
- la chapelle.
- forum antique comportant de nombreuses statues.

La chapelle

L'architecte (Henri Partoes) y accorda un soin particulier.
La salle, située au milieu de l'aile ouest du bâtiment central, est de plan circulaire à deux registres et comporte une couverture en coupole à caisons avec lanterne.
Au centre de l'autel se trouvait jadis un grand autel "à la romaine" en bois peint imitant le marbre, réalisé d'après un projet de Partoes en 1827.
La salle est ornée de quatre tableaux commandés en 1830 au peintre François-Joseph Navez.

Source : documentation de l'Institut Pachéco (fournie lors des visites des journées du patrimoines 2008).

Actualité décembre 2007

Le CPAS de Bruxelles (qui gère le home) a annoncé que le home ne convient plus aux nouvelles normes (qui rentreront en application en 2010).
Un projet immobilier pourrait le remplacer, l'Institur fermerait alors en 2011.