Vue depuis le parling Ecuyer. Vers 1978. © Dada

Rechercher un nom, un lieu:


Section :

 Cloitre du Gesù
  Eglise du Gesù
  Hôtel Royal Botanique

Photo(s) (4)

Repérage sur plans

Classement de la section:

Les communes > Ville de Bruxelles > Le pentagone > Rue Royale >  Cloitre du Gesù

Les corps de métiers > Les architectes > DDS & Partners >  Cloitre du Gesù

Les corps de métiers > Les architectes > Architecte Antoine Courtens >  Cloitre du Gesù

Description (historique/actualité/....) :

Sa façade Art Déco date de 1937-1939.

Bref historique

Les jésuites vinrent s'établir dans une maison de la rue Royale en 1856.

A l'arrière, l'architecte Louis Pavot érige, en 1860/1865, une église néogothique : l'église du Gesù.

En 1937/1939, agrandissement de l'église par l'architecte Antoine Courtens. La nouvelle façade de style Art Déco remplace la maison à front de rue.

Dans le portail, sculpture d'Alfred Courtens (!).

Source : Le Patrimoine architectural... Saint-Josse-ten-Noode / Rue Royale n°165.

Gésu à Rome

Le nom vient de la première église des jésuites à Rome (Italie) dont le nom en français serait 'église du saint nom de Jésus' ce qui en italien donne 'chiesa del Gesù' (ici la graphie correcte avec l'accent sur le "u").

C'est souvent le nom donné à une église des jésuites.

Cette église à Rome est souvent considérée comme la première en style baroque... d'où le nom 'style jésuite'.

Actualité 2007

Le bâtiment fut revendu par ses occupants (jésuites) en 2007 à un groupe hôtelier suisse Rosebud Heritage. En mai, à la signature de l'acte, il fallut, pour respecter les termes de l'achat, l'évacuer de ses squatteurs.

Plusieurs projets furent déposés. Il s'agit de transformer l'ancien cloitre en hôtel 5 étoiles (une première à Bruxelles). Il sera dénommé "Hôtel Royal Botanique".
Les détails ont été régulièrement changés. A priori il s'agirait de conserver sa façade d'installer une brasserie au rez-de-chaussée (ouverte à tous) ainsi qu'une piscine.
La surface est de 8000 m² au sol, il y aurait 150 chambres (un minimum pour rentabiliser une hôtel 5 étoiles).
Mais le désaccord sur ce projet a perduré en 2007 et 2008.

Actualité 2009

En janvier la commission de concertation a rendu un avis favorable au projet.
Avis sous diverses conditions dont la plus restrictive est sans doute qu'aucun percement ne sera autorisé dans le chœur de l'église.

Les chiffres définitifs sont donc :
- hôtel cinq étoiles
- 150 chambres
- 177 emplacements de parking en sous-sol

Le séminaire (rue Traversière n°2) serait détruit, seule la façade serait conservée.

Projet du bureau d'architectes DDS & Partners.

Début probable des travaux : fin 2009.
(Début 2018 on est toujours nulle part)

Sources

- Le Soir du 23/01/2009