Photo: Redvers, via Flickr

Rechercher un nom, un lieu:



Section :

 Avenue Antoine Depage
  Rue Antoine Depage (ancienne dénomination)

Photo(s) (3)
[+5 photos dans les sous-sections ci-dessous]

Repérage sur plans


Sous-sections :

  3 Rue Marie Depage
2 1   Marie Depage
  1 Avenue Antoine Depage n°1 (Avenue Franklin Roosevelt n°52)

Classement de la section:

Les communes > Ville de Bruxelles > Quartier Louise-Cambre >  Avenue Antoine Depage

Encyclopédie > Périodes de notre Histoire > Souvenir de 14-18 >  Avenue Antoine Depage

Description (historique/actualité/....) :

Une particularité de l'avenue Antoine Depage, c'est que les numéros sont à Bruxelles mais que les terrains sont à Ixelles. (Source : Liste des voies publiques - Ixelles - 1999).
Et pourtant : 1 à 39 et 30 à 42 sont situés à Bruxelles !

L'avenue Antoine Depage (anciennement 'rue') relie l'avenue Adolphe Buyl et l'avenue Franklin Roosevelt. L'avenue date de 1927.

Antoine Depage est né le 28 novembre 1862.
Il a créé, à l'hôpital Saint-Jean, le premier laboratoire belge de recherches cliniques.
Il se fixa à Ixelles où il installa, dans la rue de l'Esplanade, puis dans la rue Sans Souci, puis dans la rue de la Culture (actuelle rue Franz Merjay) une clinique privée.
Médecin du roi en 1909.

A la demande de la reine Elisabeth, il mit sur pied le service médical belge derrière l'Yser connu sous le nom de Ambulance de l'Océan.

Après la Première Guerre mondiale Antoine Depage organise le repli de l'Ambulance de l'Océan sur la plaine de Berkendael, l'actuelle place Georges Brugmann.

Développe aussi, dès 1907, avec son épouse et avec Edith Cavell, l'Ecole d'infirmières aussi à Berkendael.

Antoine Depage meurt le 10 juin 1925. Il était domicilié à l'avenue Louise.

Anecdote : les réverbères

Notez les réverbères crées par les Usines Rey Frères (Anderlecht), selon un 'modèle' crée par la société Durenne, de Paris (devenue GHM).

(Source: M.Louryan)