Photo: Redvers, via Flickr

Rechercher un nom, un lieu:



Section :

 Styles architecturaux à Bruxelles

[+101 photos dans les sous-sections ci-dessous]


Sous-sections :

60 14   Style éclectique à Bruxelles
3 8   Style Paquebot à Bruxelles
23 14   Postmodernisme (Fonctionnalisme)
26 10   Style Art Déco à Bruxelles
58 16   Style Art nouveau à Bruxelles
23 37   Style Beaux-Arts à Bruxelles
21 1   Style Moderniste à Bruxelles
5 1   Style Cottage
13     Style néogothique
4     Style Roman à Bruxelles
8     Style gothique à Bruxelles
8     Style néoclassique à Bruxelles
7     Style Baroque à Bruxelles (Rococo à Bruxelles)
1     Style Renaissance à Bruxelles

Classement de la section:

Encyclopédie >  Styles architecturaux à Bruxelles

Description (historique/actualité/....) :

Naissance de Bruxelles :

Dans une perspective historique, Bruxelles n'est PAS une cité TRES ancienne.

À la fin du VIIe siècle, une chapelle consacrée à l'archange Saint-Michel (devenu le saint-patron de la ville) est construite au flanc d'une colline dominant la Senne. Au fil des ans, elle prendra de l'importance et sera remplacée par une église qui deviendra la cathédrale Saints-Michel-et-Gudule.
La première mention de la ville apparait dans un manuscrit de 695 sous le nom. de Brosella.
Le nom de Bruxelles entre véritablement dans l'histoire sous la forme Bruocsella en 966. 

Les historiens ne s'accordent évidemment pas sur la date exacte de fondation de la Ville. Quoi qu'il en soit, le millénaire de Bruxelles a été fêté en 1976, concluez vous-mêmes.

Les styles successifs à Bruxelles :

Quand nait notre ville, l'art Roman est omniprésent en Occident.
Lui succède l'art Gothique, puis le style Baroque.
Au XVIe siècle apparait le style Renaissance.
Il laissera place au style classique (au tournant des XVIe et XVIIe siècles).

Après l'Indépendance les choses s'accélèrent : en moins d'un siècle quatre courants se succéderont dans nos rues : le style éclectique, l'Art nouveau, le style Art Déco, le style Beaux-Arts.

Dans les années 1960, viendra le temps du béton et des destructions. L'objectivité stricte force à reconnaitre que le courant moderniste propose quelques réalisations intéressantes.

Mise en garde : Certains experts ne s'accordent pas toujours sur le style de tel ou tel édifice ; parfois nous avons dû faire des choix, mais personne n'est parfait !