Photo: Redvers, via Flickr

Rechercher un nom, un lieu:



Section :

 Architecte Adolphe Pirenne

[+20 photos dans les sous-sections ci-dessous]


Sous-sections :

  17 Maison Pelgrims (Rue de Parme n°69)
  3 Manoir Pirenne (Avenue de la Floride n°125-127, Villa Pirenne)

Classement de la section:

Les corps de métiers > Les architectes >  Architecte Adolphe Pirenne

Description (historique/actualité/....) :

Biographie contextuelle

ReflexCity ne cherche pas à retracer la biographie complète des célébrités, ce qui ferait double emploi avec une multitude d'autres sites bien plus détaillés et précis, que chacun peut aisément consulter. Nous nous limitons ici à situer sommairement la personnalité et à mettre en évidence ses liens avec la région bruxelloise, chronologiquement et géographiquement.
Adolphe Guillaume Edouard Pirenne est né à Bruxelles, le 15 septembre 1876, d’un père originaire de Verviers et d’une mère d’ascendance anglaise.
Il termine ses études d’architecture à l’Académie Royale des Beaux-Arts de Bruxelles en 1901.

Sa première construction voit le jour en 1904 à la côte belge (Duinbergen) où il en conçoit une vingtaine.

Entretemps, il construit à Bruxelles des bâtiments industriels tels que les nouveaux ateliers D’Ieteren (sa belle-famille) et une usine pour manchons à incandescence.

Mais également, il se met à concevoir, de prestigieuses maisons de maître, à Saint-Gilles d’abord, puis dans diverses communes de la région bruxelloise

En 1916, il déménage à Uccle, place Guy d’Arezzo où on lui doit huit maisons.

Atteint d’un cancer, Il décède à Bruxelles, le 12 août 1932. Il n’avait que 55 ans.

Il a un cousin connu : Henri Pirenne (1862-1935) historien médiéviste spécialisé dans l’histoire de Belgique.

Source : d’après la biographie très complète de Pierre Dangles