Photo: Redvers, via Flickr

Rechercher un nom, un lieu:



Section :

 Christophe Plantin

Sous-sections :

    Rue Plantin

Classement de la section:

Personnes célèbres > Divers >  Christophe Plantin

Encyclopédie > Périodes de notre Histoire > Renaissance : traces à Bruxelles >  Christophe Plantin

Description (historique/actualité/....) :

Biographie contextuelle

ReflexCity ne cherche pas à retracer la biographie complète des célébrités, ce qui ferait double emploi avec une multitude d'autres sites bien plus détaillés et précis, que chacun peut aisément consulter. Nous nous limitons ici à situer sommairement la personnalité et à mettre en évidence ses liens avec la région bruxelloise, chronologiquement et géographiquement.
Biographie sommaire

Christophe Plantin, est né à Saint-Avertin (faubourg de Tours) vers 1515. (C'est Marignan)
Il apprend l'art de la reliure à Paris et l'art de la typographie naissante à Caen. C'est à Anvers (Pays-Bas espagnols, à l'époque) qu'il installe sa fameuse imprimerie. Il travailla pour Gabriel de Zayas, secrétaire de Philippe II, en tant que relieur.
Il imprime son premier livre en 1555 et se rend célèbre par la publication de la Biblia poliglotta (1569-1572). A noter : beaucoup des premiers imprimeurs publient des Bibles, pour la simple raison que c'est le best-seller de l'époque et aussi le plus grand de tous les temps.
Christophe Plantin mourut à Anvers en 1589.

Il faut souligner que cette imprimerie restera propriété familiale pendant plus de 300 ans. C'est en 1876 qu'Edouard Moretus la vendit avec tout son matériel à la ville d'Anvers qui en fit le remarquable Musée Plantin- Moretus, installé dans une non moins remarquable propriété de style Renaissance flamande. L'endroit est un haut lieu de notre patrimoine culturel qui se visite depuis 1877.
Le lieu a été proposé pour classement au Patrimoine Mondial de l'Humanité.

Hommage

Anderlecht a dédié la Rue Plantin au plus grand imprimeur belge de la Renaissance.