Photo: Redvers, via Flickr

Rechercher un nom, un lieu:



Section :

 Marcel Thiry

Photo(s) (1)
[+1 photo dans les sous-sections ci-dessous]


Sous-sections :

1 1 Avenue Marcel Thiry

Classement de la section:

Personnes célèbres > Ecrivains >  Marcel Thiry

Encyclopédie > Périodes de notre Histoire > Les écrivains belges >  Marcel Thiry

Description (historique/actualité/....) :

Biographie contextuelle

ReflexCity ne cherche pas à retracer la biographie complète des célébrités, ce qui ferait double emploi avec une multitude d'autres sites bien plus détaillés et précis, que chacun peut aisément consulter. Nous nous limitons ici à situer sommairement la personnalité et à mettre en évidence ses liens avec la région bruxelloise, chronologiquement et géographiquement.
Biographie sommaire

Marcel Thiry est né à Charleroi le 13 mars 1897 et décédé à Vaux-sous-Chèvremont le 5 septembre 1977.
Il est l'auteur d'une quinzaine de recueils de poèmes et d'une dizaine de romans, essais et nouvelles.
Son vers le plus célèbre est "Toi qui pâlis au nom de Vancouver...", qui est aussi le titre d'un de ses premier recueils.
Marcel Thiry fut aussi un militant wallon de la première heure qui combattra jusqu'à sa mort au sein du rassemblement Wallon.

La ville de Liège a créé le prix annuel Marcel Thiry destiné à honorer la mémoire d'un écrivain.

Sa fille est une virologue de réputation mondiale.

Hommages

Woluwe-Saint-Lambert lui a dédié l'avenue Marcel Thiry. Louvain-la-neuve a fait de même. Ceci indique clairement que ces hommages s'inscrivent aussi dans le contexte éminemment politique du transfert de la section francophone de l' U.C.L. après 1968.

De façon surprenante, le nouveau terminus du tram 9, station Simonis, inaugurée en septembre 2018 consacre un panneau décoratif à un vers du poète disparu il y a 40 ans. Il s'agit d'un vaste carreau vernissé ornant l'un des quais du terminus du nouveau tram.