Photo: Redvers, via Flickr

Rechercher un nom, un lieu:




Section :

 Maurice Maeterlinck

Classement de la section:

Personnes célèbres > Ecrivains >  Maurice Maeterlinck

Description (historique/actualité/....) :

Biographie contextuelle

ReflexCity ne cherche pas à retracer la biographie complète des célébrités, ce qui ferait double emploi avec une multitude d'autres sites bien plus détaillés et précis, que chacun peut aisément consulter. Nous nous limitons ici à situer sommairement la personnalité et à mettre en évidence ses liens avec la région bruxelloise, chronologiquement et géographiquement.
Biographie sommaire

Maurice Polydore Maeterlinck est né le 29 août 1862 à Gand et décédé le 5 mai 1949 à Nice.
Il reçut le prix Prix Nobel de littérature en 1911.

Maurice Maeterlinck est l'aîné d'une famille de trois enfants, flamande, bourgeoise, catholique, conservatrice et francophone. Après des études au collège Sainte-Barbe de Gand, Maeterlinck publie, dès 1885, des poèmes d'inspiration parnassienne dans La Jeune Belgique.
Il part à Paris où il rencontre plusieurs écrivains qui vont l'influencer, dont Stéphane Mallarmé et Villiers de l'Isle-Adam. Ce dernier lui fait découvrir les richesses de l'idéalisme allemand (Hegel,Schopenhauer). À la même époque, Maeterlinck découvre Ruysbroeck l'Admirable, un mystique flamand du XIVe siècle dont il traduit les écrits. C'est ainsi qu'il se tourne vers les richesses intuitives du monde germanique en s'éloignant du rationalisme français
C'est en août 1890 qu'il devient célèbre, du jour au lendemain, grâce à un retentissant article d'Octave Mirbeau dans Le Figaro.

En 1895, il rencontre la cantatrice Georgette Leblanc, avec laquelle il tient, vers 1897, un salon parisien fort couru dans la Villa Dupont : on y croise, entre autres, Oscar Wilde, Paul Fort, Stéphane Mallarmé, Camille Saint-Saëns, Anatole France, Auguste Rodin.
Il vit avec elle jusqu'en 1918, avant d'épouser, l'année suivante, la jeune actrice Renée Dahon, rencontrée en 1911.
Maurice Maeterlinck conçoit lui-même son propre palais au Cap de Nice, Orlamonde, une résidence féerique dans laquelle il vit avec son épouse.

Durant la Seconde Guerre mondiale.il se réfugie aux Etats-unis et revient à Nice en 1947. Il y meurt le 5 mai , à son domicile, villa Orlamonde.

Poète dramaturge et essayiste, son succès fut mondial.

Source : WIKIPEDIA

Hommage

Schaerbeek lui a dédié l' Avenue Maurice Maeterlinck.