Photo: Redvers, via Flickr

Rechercher un nom, un lieu:


Section :

 Carl Herrmann-Debroux

Photo(s): aucune

Classement de la section:

Personnes célèbres > Politiques >  Carl Herrmann-Debroux

Transports en communs > STIB > Les lignes de métro et prémétro > Métro ligne 1 >  Carl Herrmann-Debroux

Description (historique/actualité/....) :

Biographie contextuelle

ReflexCity ne cherche pas à retracer la biographie complète des célébrités, ce qui ferait double emploi avec une multitude d'autres sites bien plus détaillés et précis, que chacun peut aisément consulter. Nous nous limitons ici à situer sommairement la personnalité et à mettre en évidence ses liens avec la région bruxelloise, chronologiquement et géographiquement.
Une personnalité municipale hors du commun.

Biographie sommaire.

Carl Herrmann, d'origine allemande (c'est important pour la suite), est né à Saint-Josse-ten-Noode le 5 décembre 1877. Il fait des études de droit à l'U.L.B. et devient avocat.
Membre du parti libéral, il est élu conseiller communal d'Auderghem en 1907.
En 1912, il devient le 9e bourgmestre de la commune.

Survient la Première Guerre mondiale. Vu ses origines et pour bien marquer son camp, il choisit d'adjoindre à son nom de famille celui de son épouse, Debroux, afin de le "franciser".
Durant tout le conflit, il aura une attitude exemplaire, faisant tout pour venir en aide à ses administrés. Dans cette optique, il fera appel à l'aide de son ami Adolphe Max, afin d'intégrer Auderghem à l'agglomération bruxelloise, ceci afin que sa commue, alors peu peuplée, ait davantage de poids face aux autorités occupantes.

Après guerre, il restera bourgmestre jusqu'en 1921.

Il est décédé à un âge respectable à Woluwe-Saint-Lambert le 27 février 1965.

Hommage

Auderghem lui a dédié l'avenue Herrmann-Debroux.
A proximité la station Herrmann-Debroux, métro ligne 1 et le viaduc Herrmann-Debroux qui enjambe le boulevard du Souverain (là il n'y est vraiment pour rien).