Photo: Redvers, via Flickr

Rechercher un nom, un lieu:



Section :

 Jean-Baptiste Van Helmont

Classement de la section:

Personnes célèbres > Scientifiques >  Jean-Baptiste Van Helmont

Encyclopédie > Périodes de notre Histoire > Renaissance : traces à Bruxelles >  Jean-Baptiste Van Helmont

Description (historique/actualité/....) :

Biographie contextuelle

ReflexCity ne cherche pas à retracer la biographie complète des célébrités, ce qui ferait double emploi avec une multitude d'autres sites bien plus détaillés et précis, que chacun peut aisément consulter. Nous nous limitons ici à situer sommairement la personnalité et à mettre en évidence ses liens avec la région bruxelloise, chronologiquement et géographiquement.
Biographie sommaire

Jean-Baptiste Van Helmont est né à Bruxelles, dans les Pays-Bas espagnols, le 12 janvier 1579 et mort à Bruxelles le 30 décembre 1644.
Issu d'une famille noble, il obtient dès l'âge de 17 ans un diplôme de philosophie à l'université de Louvain (U.C.L.). Il s'intéresse à la médecine par les plantes, puis à la traditionnelle (celle des disciples d'Hippocrate) et en 1599 (il a à peine 20 ans) il est docteur en médecine. Mais il se fera aussi remarquer par des publications ayant trait à la chimie.

Nous sommes ici en face d'un personnage très typique de la Renaissance. Curieux de tout, ayant fait des études poussées dans diverses disciplines, rédigeant ses publications en latin et voyageant à travers l'Europe. Il a pratiqué la médecine chez nous, en France, Angleterre, Italie et Suisse.

On le considère comme un des précurseurs de la chimie pneumatique. Il a découvert et démontré de manière scientifique l'existence des gaz, entre autres celui qu'on appellera plus tard le gaz carbonique.

Tout en étant, pour son époque, un scientifique de très haut niveau, il s'intéressait activement à la magie, avait des penchants mystiques et croyait fermement à la pierre philosophale, chère aux alchimistes.


Hommages

- Van Helmont possède sa statue place du Nouveau Marché aux Grains
- la Rue Van Helmont lui est dédiée, ainsi qu'une rue de Vilvorde.