Depuis le parking Ecuyer (arrière de la place de la Monnaie). Vers 1980 par © Dada

Rechercher un nom, un lieu:




Section :

 Place Sainte-Gudule
  Parvis Sainte-Gudule
  Rue Sainte-Gudule (ancien nom)

Photo(s) (31)
[+5 photos dans les sous-sections ci-dessous]

Repérage sur plans


Sous-sections :

  3   Buste de Baudouin Ier
  2   Place Sainte-Gudule n°19-21 (Hôtel du Bois sauvage (lieu disparu))

Classement de la section:

Les communes > Ville de Bruxelles > Le pentagone >  Place Sainte-Gudule

Description (historique/actualité/....) :

La rue (qui n'existe plus), le parvis et la place Sainte-Gudule sont fortement liés.
Aujourd'hui, au sens strict, la place (anciennement plaine) Sainte-Gudule est l'espace longeant le côté Sud de la cathédrale. Le parvis quant à lui se trouve forcément devant la façade principale.
La rue, si elle existait encore, traverserait les jardins devant le parvis.

La rue et le parvis :

Faisant face à la cathédrale des Saints Michel et Gudule, la rue Sainte-Gudule fut tracée (dans l'axe de la cathédrale) à la fin du XIXe siècle. Elle se composait de plusieurs immeubles remarquables. Tout fut rasé lors de la construction de la jonction Nord-Midi passant exactement en dessous.
Jusqu'à l'aménagement des jardins actuels une rue-parking qui ne se trouvait plus dans l'axe de la cathédrale enlaidissait le parvis.

Actualité

2004 :

Dans le cadre du réaménagement du boulevard de l'Impératrice, depuis la place de l'Albertine jusqu'à la cathédrale des Saints Michel et Gudule, on réaménage le parvis en jardins de la cathédrale.
Les jardins furent dessinés par l'architecte Alain Sarfati. Puisque nous sommes juste au-dessus de la jonction ferroviaire nord-midi, toute construction est impossible, mais Sarfati va rehausser les deux espaces verts, où seront plantés des arbres à haute tige. La perspective sur la cathédrale ne sera plus directe : l'édifice se découvrira petit à petit entre le feuillage des arbres.
Evolution des travaux : le chantier a commencé en 2003, mais a pris six mois de retard suite à la faillite de l'entrepreneur principal. Les travaux ont repris en janvier 2004 et devraient s'achever fin 2004.

2007 :

A titre d'essai, on a installé des chaises longues en bois, orientées vers la cathédrale. Un plaisir pour les passants et touristes.

2011 :

Les chaises longues sont toujours là, les bancs aussi et ils connaissent un succès énorme à la belle saison. Les arbres ont atteint une taille décente et depuis cette année on tente une expérience écologique à la mode : ne plus tondre la totalité du gazon, de sorte que des graminées puissent se développer, au plus grand profit des abeilles, papillons et autres insectes.
Au centre du square a été installé le buste du roi Baudouin Ier, dans l'axe de la cathédrale, ainsi que deux sympathiques "mammifères" de bois, œuvres de Mathieu Michelotte, inaugurés en 2008.
Un lieu animé, convivial, et cosmopolite.

Juillet 2011 :

Les "Mammifères" de Michelotte ont été rénovés, les tags nettoyés : hâtez-vous de les voir !

Septembre - Octobre 2011 :

Du 8 septembre à fin octobre, une tour de 25 m a été édifiée face à la cathédrale. Hymne au développement durable, surmontée d'un jardin suspendu, elle offrait des vues uniques sur la cathédrale et sur la tour de l'hôtel de ville. Malgré un temps maussade, lors de la journée sans voitures du 18 septembre, elle a accueilli des milliers de visiteurs, petits et grands, tous casqués.

2016 :

Travaux : les fondations des allées sont consolidées puis repavées. Les travaux devraient être terminés pour la fin de 2016.

Voir aussi

TBX n°56 (15/01/2004): article et plan.