Panorama Grand-Place Palais royal Hilton (vue depuis parking 58 - par © Dada)

Rechercher un nom, un lieu:



Section :

 Rue Terarken
  Rue d'Angleterre (au XIIIe siècle)
  Rue de la Postérité (occupation française)

Photo(s) (17)

Repérage sur plans

Classement de la section:

Les communes > Ville de Bruxelles > Le pentagone >  Rue Terarken

Description (historique/actualité/....) :

Odonyme

Ter Arken ou Terarken est une corruption de Arca Dei (= l'arche de Dieu), le nom de l'hospice créé par la famille Clutink dans la rue d'Angleterre.

Histoire

Au XIIIe siècle elle s'appelle rue d'Angleterre.
Deux hypothèses circulent sur la raison de ce choix:
- suite à la visite du roi Edouard II d'Angleterre au duc de Brabant Jean II
- dérivation de son nom d'origine, Inghelandt, "vers la campagne"

Puis la famille Clutink y crée l'hospice Arca Dei (= l'Arche de Dieu) d'où par corruption Ter Arken.

Pendant l'occupation française elle prit le nom de rue de la Postérité.

Actuellement

La rue Terarken est une impasse coincée entre le Palais des Beaux-Arts et l'hôtel Ravenstein, en contrebas de la rue du même nom. Elle se trouve dans le prolongement de la rue des Sols. Avant la construction du Palais des Beaux Arts elle aboutissait dans la rue Villa Hermosa et dans la rue d'Isabelle. De l'autre côté les rues de Notre-Dame et des 12 Apôtres (toutes deux disparues).
En s'accoudant à une rampe dans la rue Ravenstein on peut entre autres admirer une superbe bretèche Renaissance de l'hôtel Ravenstein. Un endroit que loupent quasi tous les passants.