Photo: Redvers, via Flickr

Rechercher un nom, un lieu:



Section :

 Rue des Sols

Photo(s) (6)
[+6 photos dans les sous-sections ci-dessous]

Repérage sur plans


Sous-sections :

  4 Site ULB dans la rue des Sols
  2 Chapelle Saint-Lazare (Chapelle Salazar, Eglise du Très Saint-Sacrement de Miracle)

Classement de la section:

Les communes > Ville de Bruxelles > Les quartiers de Bruxelles > Quartier Royal >  Rue des Sols

Description (historique/actualité/....) :

La rue des Sols, courte et étroite s'ouvre dans le Cantersteen. Elle rejoint la rue Terarken.
Elle ne présente aucun intérêt architectural.


Histoire


La rue des Sols est tristement célèbre dans l'histoire récente de la Belgique. C'est là que deux pompiers perdirent la vie dans un attentat à la voiture piégée le 1er mai 1985. Revendiqué par les Cellules Communistes Combattantes (C.C.C.) l'attentat était dirigé contre la Fédération des Entreprises de Belgique. Cette affaire a suscité une vaste polémique qui n'est toujours pas close. Si la plus stricte honnêteté oblige à reconnaître que les C.C.C. avaient jeté au sol d'innombrables feuillets invitant les passants à s'éloigner au plus vite, il reste qu'en jouant avec des explosifs, on tue souvent des innocents. Résultat : deux soldats du feu sont morts là, pour rien.
Remarquez également la symbolique politique : premier mai : fête des ouvriers ; F.E.B. = patronat ; la date n'a pas été choisie au hasard. Les C.C.C. ne cherchaient nullement à perpétrer des attentats sanglants mais à frapper de façon spectaculaire des cibles hautement symboliques du capitalisme et du "complexe militaro-industriel". Le phénomène dépasse et le fait-divers et les limites de Bruxelles ou les frontières du pays. Il a concerné les six pays fondateurs de l'Union européenne, de l'immédiat après mai 68 jusqu'au milieu des années 1980 et n'est compréhensible que remis dans ce contexte.