Photo: Redvers, via Flickr

Rechercher un nom, un lieu:




Section :

 Rue des Sols

Photo(s) (7)
[+6 photos dans les sous-sections ci-dessous]

Repérage sur plans


Sous-sections :

  4 Site ULB dans la rue des Sols
  2 Chapelle Saint-Lazare (Eglise du Très Saint-Sacrement de Miracle, Chapelle Salazar)

Classement de la section:

Les communes > Ville de Bruxelles > Les quartiers de Bruxelles > Quartier Royal >  Rue des Sols

Description (historique/actualité/....) :

La rue des Sols, courte et étroite s'ouvre dans le Cantersteen. Elle rejoint la rue Terarken.
Elle ne présente aucun intérêt architectural.

Histoire (1985) :

La rue des Sols est tristement célèbre dans l'histoire récente de la Belgique. C'est là que deux pompiers perdirent la vie dans un attentat à la voiture piégée le 1er mai 1985. Revendiqué par les Cellules Communistes Combattantes (C.C.C.) l'attentat était dirigé contre la Fédération des Entreprises de Belgique (FEB). Cette affaire a suscité une vaste polémique qui n'est toujours pas close. Si la plus stricte honnêteté oblige à reconnaître que les C.C.C. avaient jeté au sol d'innombrables feuillets invitant les passants à s'éloigner au plus vite, il reste qu'en jouant avec des explosifs, on tue souvent des innocents. Résultat : deux soldats du feu sont morts là, pour rien.
Remarquez également la symbolique politique : premier mai : fête des ouvriers ; F.E.B. = patronat ; la date n'a pas été choisie au hasard. Les C.C.C. ne cherchaient nullement à perpétrer des attentats sanglants mais à frapper de façon spectaculaire des cibles hautement symboliques du capitalisme et du "complexe militaro-industriel". Le phénomène dépasse et le fait-divers et les limites de Bruxelles ou les frontières du pays. Il a concerné les six pays fondateurs de l'Union européenne, de l'immédiat après 'mai 68' jusqu'au milieu des années 1980 et n'est compréhensible que remis dans ce contexte.