Panorama Quartier Européen (depuis la tour FIAT de l'avenue Louise) © DADA

Rechercher un nom, un lieu:




Section :

 Le Berlaymont

Photo(s) (23)
[+1 photo dans les sous-sections ci-dessous]

Repérage sur plans


Sous-sections :

  1   Arbre de l'Espérance

Classement de la section:

Les communes > Ville de Bruxelles > Quartier européen > Les bâtiments européens >  Le Berlaymont

Les corps de métiers > Les architectes > Architecte Lucien de Vattel >  Le Berlaymont

Description (historique/actualité/....) :

Historique

Le couvent.

En 1624 un cloître est fondé dans le centre-ville par la comtesse de Berlaymont. Des chanoinesses vouées à l'enseignement s'y installent.

Elles s'établissent ici dès juillet/août 1864 et ne quitteront le site que lors du déménagement vers Argenteuil (date de l'achat du terrain : 31 mai 1960). Départ le 14 septembre 1962.

En 1962 la propriété à la rue de la Loi est rachetée par l'Etat belge.

L'édifice actuel

Il a été construit en 1967 (ouvert en 1969) sous la direction de l'architecte Lucien de Vattel. Cet énorme bâtiment de 169 000 m² en forme de X repose sur quatre ailes de poutrelles métalliques réfléchies, technique inédite à l'époque.

Il symbolise toujours l'édification de l'Europe.

En 1991 il fut évacué en raison de la présence d'amiante dans ses structures.
Le débat sur son devenir fut réduit à sa plus simple expression. On refusa de le raser pour en reconstruire un nouveau : il fut décidé de le rénover.
Ses 2700 fonctionnaires furent placés dans divers bâtiments alors loués dans le quartier européen.

Réouverture

Dès le début de l'année 2004, l'Etat belge a dû payer des indemnités à l'Union européenne pour le retard dans la rénovation du Berlaymont.
Le bâtiment a été inauguré le 21 octobre 2004 date à partir de laquelle la réoccupation s'est progressivement effectuée. Les cabinets des Commissaires européens s'y sont réinstallés.

Coût

Le chantier de la rénovation (à charge de l'Etat belge) devait coûter 10 milliards d'euros (chiffres de 1995).
A l'été 2004, on parlait d'un bilan de 55 milliards.

La commission a acheté le bâtiment à l'Etat belge pour 550 millions d'euros.

Quelques chiffres :

- surface : 242.000 m² (dont 114.000 en sous-sol)
- nouvelle capacité : 2000 fonctionnaires
- parking : 1220 emplacements en sous-sol (en 1991 il y en avait 1632, mais le tunnel Schuman-Josaphat ampute une partie du volume)

Bibliographie :

- "Bruxelles Capitale de l'Europe" par Thierry Demey - Badeaux ASBL : contient notamment un historique du lieu.

Côté rue de la Loi - boulevard Charlemagne est édifiée une stèle très dépouillée à la mémoire de Robert Schuman (1886-1963)