Photo: Redvers, via Flickr

Rechercher un nom, un lieu:



Section :

 Charles-Joseph de Ligne
  Prince de Ligne
  Charles-Joseph Lamoral

[+2 photos dans les sous-sections ci-dessous]


Sous-sections :

1 2 Avenue du Prince de Ligne

Classement de la section:

Personnes célèbres > Ecrivains >  Charles-Joseph de Ligne

Personnes célèbres > Diplomates >  Charles-Joseph de Ligne

Encyclopédie > Périodes de notre Histoire > Les écrivains belges >  Charles-Joseph de Ligne

Description (historique/actualité/....) :

Biographie sommaire.

Charles-Joseph Lamoral, prince de Ligne, est né à Bruxelles le 12 mai 1735 et mort à Vienne le 13 décembre 1814.
Maréchal, diplomate et homme de lettres, on l'a parfois srrnommé « le plus grand des Wallons ».

Fréquentant les plus grandes cours d'Europe, il fut un vaillant officier, mais aussi un grand séducteur. Il est considéré comme un des plus grands mémorialistes du XVIIIe.
Au nombre de ses admirateurs : Goethe, Lord Byron, Barbey d'Aurevilly et Paul Valéry.

À l'âge de 15 ans, il rédige son premier ouvrage, "Discours sur la profession des armes". En 1751, son père le conduit à Vienne et le présente à l'empereur François Ier et à l'impératrice Marie-Thérèse, qui le fait chambellan.
Il se lancera ensuite avec succès dans la carrière des armes, où il gravira tous les échelons.
Il fut nommé grand bailli de Hainaut en 1791.
Entré en diplomatie, sa sympathie pour les rebelles belges révoltés contre Joseph II (voir l'épisode de la Révolution brabançonne) mettra un terme à cette nouvelle carrière.
Lors de l'annexion des Pays-Bas par la France en 1792, ses biens sont confisqués.

Il va alors vivre assez pauvrement, ne s'occupant plus que d'art et de science.
Il fréquentera alors Giacomo Casanova dont il devient l'ami, la Marquise de Staël. Il correspond également avec Rousseau, Voltaire, Goethe, Frédéric II de Prusse et la tsarine Catherine II de Russie qui le protégera.
Au terme de sa vie, il se chargera d'organiser les réjouissances au Congrès de Vienne (1814).

On lui doit une douzaine d'œuvres diverses.

Hommages

Bruxelles à une Rue de Ligne : si elle ne lui est pas personnellement dédiée elle l'est indiscutablement à la famille dont il est le représentant le plus connu. (Quelqu'un a-t-il des précisions ?)

Uccle a une avenue du Prince de Ligne.

Dans les Jardins d'Egmont, on peut voir la statue de Charles-Joseph de Ligne.