Photo: Redvers, via Flickr

Rechercher un nom, un lieu:




Section :

 Félicien Rops

Classement de la section:

Personnes célèbres > Ecrivains >  Félicien Rops

Description (historique/actualité/....) :

Biographie contextuelle

ReflexCity ne cherche pas à retracer la biographie complète des célébrités, ce qui ferait double emploi avec une multitude d'autres sites bien plus détaillés et précis, que chacun peut aisément consulter. Nous nous limitons ici à situer sommairement la personnalité et à mettre en évidence ses liens avec la région bruxelloise, chronologiquement et géographiquement.
Biographie sommaire

Félicien Rops est né à Namur le 7 juillet 1833, mort à Corbeil-Essonnes, le 23 août 1898.
Cet artiste a touché à tous les domaines de l'art pictural : dessin, peintures, eaux-fortes, etc.

Après une première carrière de caricaturiste, Rops illustre notamment les livres de son ami Charles de Coster, dont la Légende et les aventures d'Uylenspiegel (1866).
Féru de botanique, il s'y adonne, mais voyage également dans toute l'Europe où il peint et dessine.
Il illustre des ouvrages de nombreux auteurs français, dont Baudelaire, Mallarmé et Théophile Gauthier.
Mais, Félicien Rops reste avant tout un dessinateur qui utilise à sa façon différentes techniques.
Fondateur à Bruxelles de la Société Internationale des Aquafortistes, en 1869, il est également l'un des membres fondateurs du Groupe des XX en 1883. Ce groupe d'artistes d'avant-garde comprenait notamment James Ensor et Jef Lambeaux.
Sa vue commence à baisser en 1892 mais il reste actif jusqu'à son décès. Sa correspondance avec ses amis est d'une érudition et d'une verve étincelantes.
Un magnifique musée lui est dédié à Namur, sa ville natale.

Félicien Rops était lié d'amitié avec Jean d'Ardenne qui a lui aussi sa rue dans l'agglomération (à Ixelles)

Hommage

La Rue Félicien Rops à Anderlecht lui est dédiée