Photo: Redvers, via Flickr

Rechercher un nom, un lieu:



Section :

 Marguerite Yourcenar

Classement de la section:

Personnes célèbres > Ecrivains >  Marguerite Yourcenar

Description (historique/actualité/....) :

Biographie contextuelle

ReflexCity ne cherche pas à retracer la biographie complète des célébrités, ce qui ferait double emploi avec une multitude d'autres sites bien plus détaillés et précis, que chacun peut aisément consulter. Nous nous limitons ici à situer sommairement la personnalité et à mettre en évidence ses liens avec la région bruxelloise, chronologiquement et géographiquement.
Marguerite Yourcenar, née Marguerite Antoinette Jeanne Marie Ghislaine Cleenewerck de Crayencour le 8 juin 1903 à Bruxelles et morte le 17 décembre 1987 aux U.S.A

Repères biographiques

Poètesse, traductrice, essayiste et critique , elle fut la première femme élue à l'Académie française en 1980,

Marguerite Antoinette Jeanne Marie Ghislaine Cleenewerck de Crayencour est née dans une maison de l'avenue Louise, à Bruxelles, d'un père originaire de la Flandre française et lié à l'aristocratie, Michel Cleenewerck de Crayencour, et d'une mère belge, Fernande de Cartier de Marchienne. Sa mère meurt dix jours après sa naissance.

Elle accompagne son père dans ses voyages : Londres pendant la Première Guerre mondiale, le midi de la France, la Suisse.
En 1929, elle publie son premier roman, inspiré d'André Gide : Alexis ou Le Traité du vain combat.

Elle s'installe à partir de 1950 sur l'île des Monts Déserts (Mount Desert Island, dans le Maine), Yourcenar y passe le reste de sa vie : citoyenne américaine en 1947, elle enseigne la littérature française et l'histoire de l'art jusqu'en 1953.

Son roman Mémoires d'Hadrien, en 1951, connaît un succès mondial et lui vaut le statut définitif d'écrivain, consacré en 1970 par son élection à l'Académie royale de langue et de littérature françaises de Belgique, et dix ans plus tard, par son entrée à l'Académie française.

Des romans historiques aux mémoires autobiographiques, l'œuvre de Yourcenar se caractérise d'abord par sa langue, au style épuré et classique, et aussi par son esthétisme . Sa narration, inspirée par la sagesse orientale est surtout par la philosophie greco-latine, ne s'est jamais éloignée de l'humanisme de la Renaissance.
Elle maitrisait de grec et le latin.

Source : WIKIPEDIA

Elle est née avenue Louise n°193, non loin du carrefour qu'elle forme avec la rue du Bailli (très exactement là où s'ouvre actuellement la galerie Bailli-Louise).

Hommages

Bruxelles ne lui consacrait qu'un timide hommage, le Passage Marguerite Yourcenar, à l'entrée des Jardins d'Egmont. De longues citations de ses oeuvres y sont gravées dans la pierre.

Depuis 2003, une avenue Marguerite Yourcenar a été inaugurée à Ixelles, dans les "Jardins de la Couronne".

Un 'monument' est dressé, depuis 2003, sur l'avenue Louise, face à l'endroit où elle est née. C'est Jean-François Octave qui a créé cette oeuvre intitulée Le Labyrinthe du Monde, en hommage au 100e anniversaire de la naissance de Marguerite Yourcenar.