Photo: Redvers, via Flickr

Rechercher un nom, un lieu:



Section :

 Charles Rogier

[+86 photos dans les sous-sections ci-dessous]


Sous-sections :

4 17 Avenue Rogier
7 55 Place Charles Rogier (depuis 1885) (Place de Cologne (ancien nom), Place Rogier (nom courant), Place des Nations (ancien nom))
1 6 Rue Rogier
  6 Statue de Charles Rogier
  2 Rue du Gouvernement Provisoire n°3 (Charles Rogier Building)

Classement de la section:

Personnes célèbres > Politiques >  Charles Rogier

Description (historique/actualité/....) :

Biographie contextuelle

ReflexCity ne cherche pas à retracer la biographie complète des célébrités, ce qui ferait double emploi avec une multitude d'autres sites bien plus détaillés et précis, que chacun peut aisément consulter. Nous nous limitons ici à situer sommairement la personnalité et à mettre en évidence ses liens avec la région bruxelloise, chronologiquement et géographiquement.
Homme politique libéral et franc-maçon.
Né en France en 1800 et décédé à Saint-Josse-ten-Noode en 1885
Participe à la révolution de 1830 dans le camp de la bourgeoisie prête à négocier avec le roi des Pays-Bas.

Élu député sans interruption de 1831 à 1885.
Il sera ministre de l'Intérieur, des Travaux publics, des Affaires étrangères, et Premier ministre de 1847 à 1852 et de 1857 à 1861.

C'est lui le responsable de la première loi organique de l'enseignement moyen (1850). Il a également joué un rôle important dans le développement des chemins de fer et dans l'édification de la Colonne du Congrès.

Hommages

A Bruxelles, Rogier a donné son nom à :
- la Place Charles Rogier (et par extension la station de métro Rogier) située sur Saint-Josse-ten-Noode
- la Rue Rogier à Schaerbeek
- l'Avenue Rogier à Schaerbeek

Rogier possède également une statue (place de la Liberté).
Plus récemment, non loin de là, le Charles Rogier Building rue du Gouvernement provisoire n°3 lui a été dédié.