Vue depuis le parling Ecuyer. Vers 1978. © Dada

Rechercher un nom, un lieu:





Section :

 Colonne du Congrès

Photo(s) (44)

Repérage sur plans

Classement de la section:

Les communes > Ville de Bruxelles > Le pentagone > Place du Congrès >  Colonne du Congrès

Les corps de métiers > Les architectes > Architecte Joseph Poelaert >  Colonne du Congrès

Personnes célèbres > Sculpteurs > Sculpteur Charles Auguste Fraikin >  Colonne du Congrès

Les communes > Ville de Bruxelles > Le pentagone > Rue Royale >  Colonne du Congrès

Personnes célèbres > Sculpteurs > Sculpteur Guillaume Geefs >  Colonne du Congrès

Personnes célèbres > Sculpteurs > Sculpteur Eugène Simonis >  Colonne du Congrès

Personnes célèbres > Sculpteurs > Sculpteur Jean Geefs >  Colonne du Congrès

Description (historique/actualité/....) :

Historique

L'architecte Joseph Poelaert fut choisi par concours pour réaliser la Colonne du Congrès, ainsi que les deux hôtels particuliers qui l'entourent. Ce sont probablement les premiers témoins de l'architecture éclectique à Bruxelles.

Inspirée de la colonne Trajane, à Rome, celle-ci fut édifiée de 1850 à 1859. La première pierre fut posée le 24 septembre 1850.

Le monument est haut de 47 mètres et surmonté d'une statue de 4,70 mètres représentant Léopold I, œuvre de Guillaume Geefs. A sa base, quatre figures féminines symbolisent les libertés fondamentales garanties par la Constitution, la liberté des cultes (Eugène Simonis), la liberté d'association (C.-A. Fraikin) et la liberté de l'enseignement et la liberté de la presse (toutes deux de Jean Geefs, frère cadet de Guillaume).Elle tient son nom du « Congrès national » de 1830, l'assemblée chargée principalement de rédiger notre Constitution lors de l'Indépendance.
Sur le socle, sont gravés les noms des 237 membres du Congrès et ceux du Gouvernement provisoire, ainsi que les grands principes de la Constitution.

A la base de celui-ci, aux quatre côtés, quatre dates fondatrices de la Belgique indépendante :
- Septembre 1830 : "Journées de Septembre" combats contre l'armée hollandaise aux abords du parc de Bruxelles
- 10 novembre 1830 : installation du Congrès national, première assemblée constituante belge
- 7 février 1831 : promulgation de la première Constitution de la Belgique
- 21 juillet 1831 : prestation de serment de Léopold Ier, premier roi des Belges.

La clôture du jardinet entourant le monument est ornée de réverbères caractéristiques, vraies œuvres d'art, qui sont de deux types : le plus sophistiqué surmonté d'un Saint-Michel et un second plus simple.

La tombe du Soldat inconnu est bien ultérieure.

En 1968 tout le monument fut nettoyé pour la première fois depuis son érection.

Actualité 2007

Lors de l'importante tempête du 18 janvier 2007, qui a touché une grande partie de l'Europe, l'imposante (mais creuse) représentation de la liberté de la presse a été jetée en bas de son socle. La statue de bronze, d'une hauteur de trois mètres cinquante et d'un poids estimé à une tonne et demie avait résisté durant 150 ans.
Source WIKIPEDIA FR
Selon la Régie des bâtiments cette statue pèse largement plus de 1 tonne 1/2.