Photo: Redvers, via Flickr

Rechercher un nom, un lieu:




Section :

 Parc de Bruxelles
  Warande
  Parc royal

Photo(s) (146)
[+59 photos dans les sous-sections ci-dessous]

Repérage sur plans


Sous-sections :

2 25 Théâtre Royal du Parc (Rue de la Loi n°3)
  18 Station Parc (Arrêt Parc)
  4 Les Bas Fonds (du Parc de Bruxelles)
  4 Le Messager (Folon)
  3 Les Bancs
  3 Fillette à la coquille
  1 Vénus aux Colombes
  1   Sculpture allégorique (Commerce et navigation)

Classement de la section:

Les espaces verts > Les Parcs >  Parc de Bruxelles

Evènements > Evènements périodiques > Fête nationale >  Parc de Bruxelles

Les communes > Ville de Bruxelles > Le pentagone >  Parc de Bruxelles

Les corps de métiers > Les architectes > Architecte Barnabé Guimard >  Parc de Bruxelles

Les corps de métiers > Les paysagistes > Paysagiste Joachim Zinner >  Parc de Bruxelles

Description (historique/actualité/....) :

Historique

Le site était jadis occupé par l'ancienne Cour du Palais.
1731 : incendie du Palais de Coudenberg dont les ruines resteront près de 40 ans...
1775 : la construction du Parc (et l'aménagement de la place laissée à l'état de ruines) fut l'initiative du gouvernement des Pays-Bas autrichien. L'endroit devint un parc de promenade sous les plans de l'architecte Barnabé Guimard et du paysagiste Joachim Zinner.
1783 : fin des travaux (superficie de 13 hectares). Construction du café et du Théâtre Vaux-Hall
1793 : saccage du parc par l'occupant français. Quelques années plus tard, la Ville s'attacha à réparer les dégâts et à rendre au Parc de Bruxelles son lustre d'antan.
septembre 1830 : quatre jours de combats historiques pour l'indépendance belge. Le parc fut en grande partie dévasté, les bas-fonds furent transformés en cimetière improvisé pour les soldats. Ces journées de septembre posent problème : l'histoire de Belgique enseigne que l'armée 'hollandaise' (10 à 13.000 hommes dont 3.000 cavaliers aurait été encerclée par les insurgés dans le parc dont ils se sont enfuis à l'insu de tous. Tentez donc d'installer 10.000 hommes ou plus dont 3.000 cavaliers dans ce parc durant quatre jours et de les en faire sortir en catimini en une nuit ! (un historien sérieux a-t-il la clé de l'énigme ?)
Le parc est orné de dizaines de sculptures.
1904 : pour créer la place des Palais, on rabota l'espace vert de 30 mètres environ ce qui permit de créer un autre espace vert devant le Palais. Le parc a dès lors perdu sa forme typique et est devenu un simple rectangle.
2002 : rénovation importante.

Présentation

Il s'agit du plus ancien parc de la Région.
Il est situé entre le Palais Royal et le Parlement (rue de la Loi).
Vu du ciel, sa grande fontaine, ses deux allées diagonales et deux allées transversales semblent dessiner un compas, emblème de la franc-maçonnerie (cf plan), mais rien n'est moins sûr car la structure en patte d'oie était fréquente à l'époque de la construction du parc.

On y trouve :
- le Théâtre Royal du Parc
- le Cercle (Royal) Gaulois : centre artistique et littéraire
- le Kiosque du Vauxhall (ou Waux-Hall), habitation privée du baron d'Huart.
- en sous-sol un abri construit dans les années 1930 pour abriter les membres du gouvernement en cas de guerre (on ne parlait pas encore d'abri anti-atomique)
- la plaine de jeux
- deux bas-fonds, vestiges de l'ancien domaine, situé dix mètres plus bas (cf historique)

Anecdote La Licorne 1955-1965

Vers les années 1955-1965, la pièce d'eau du parc était occupée les samedi
et dimanche d'une location de maquettes de bateaux, voiliers et même
bateaux à vapeur, jusqu'à être même téléguidés.

Ces locations était initiées par un loueur qui avait un magasin de
maquettes et jouets - nommé Boki - sis à la chaussée de Wavre n°218 (Ixelles).
Ce magasin bien connu des amateurs avait mis sur le marché un plan du
bateau "La Licorne" des aventures de Tintin. Succès garanti.

Remerciements à M.Daniel Baise

Actualité 2016: théâtre de marionnettes

Jadis, les pièces de théâtre de marionnettes y étaient presque quotidiennes (généralement près le l'étang situé en face du parlement). Mais la tradition subsiste et en été l'absl "théâtre royal des Cœurs des bois" y organise plusieurs représentations par semaine. On peut préciser qu'il existe au parc une structure fixe où les enfants sont abrités de la pluie et que, la saison dernière, des spectacles gratuits étaient proposés de mi-juin à mi-septembre : trois fois en juin et septembre et quotidiennement en juillet et août. A la mauvaise saison le même théâtre de marionnettes trouve refuge au Musée du jouet à 10 minutes de là. La tradition est donc toujours bien respectée.

Actualité 2017

Les deux kiosque Horeca vont reprendre du service dès l'été :
Quatre porteurs de projet exploiteront conjointement les deux établissements: le fondateur et propriétaire de la brasserie de la Senne Bernard Leboucq, l’artisan chocolatier Laurent Gerbaud, le restaurateur Grégory Marlier (Bia Mara et Peck) et l’organisateur de soirée et d’événements Thanh.

Source: communiqué de presse

Bibliographie

- "Le Parc de Bruxelles" (1993) par Xavier Duquenne, CFC-Éditions, 1993, 29 X 19 cm, 160 pages, 94 illustrations en noir et blanc et en couleurs.
isbn : 2-930018-18-6