Photo: Redvers, via Flickr

Rechercher un nom, un lieu:



Section :

 Style éclectique à Bruxelles

Photo(s) (18)
[+989 photos dans les sous-sections ci-dessous]


Sous-sections :

13 105 Place de la Liberté
3 58 Centre administratif BruCity (Halles centrales (lieu disparu), Parking 58 (lieu disparu))
3 16 Conservatoire royal de Bruxelles (Hôtel de Tour et Tassis, Rue de la Régence n°30)
4 31 Galeries Royales Saint-Hubert (Passage Saint-Hubert (ancien nom))
4 23 Maison communale de Schaerbeek
3 26 Gare de Schaerbeek
16 60 Place du Petit Sablon (Square d'Arenberg (premier nom), Square du Petit Sablon, Petit Sablon)
2 16 Hôtel de ville de Saint-Gilles (Place Maurice Van Meenen n°39, Maison communale Saint-Gilles)
2 14 Musée royal de l'armée et de l'histoire militaire
1 75 Bourse (Bourse de Bruxelles, Palais de la Bourse)
1 31 Gare Bruxelles-Luxembourg (Gare du Luxembourg, Gare (de Bruxelles) Quartier Léopold (ancien nom))
1 5 Rue Meyers-Hennau n°2-18 (Ensemble Gustave Schildknecht)
1 55 Serres du Palais Royal (Serres royales de Laeken)
  21 Galerie Bortier et marché de la Madeleine (Rue Saint-Jean n°23-25, Rue de la Madeleine n°55)
  26 Palais du Midi (Rue Roger van der Weyden n°3, Passage du Travail (adresse officielle))
  11 Rue Dieudonné Lefèvre n°4 (Ets Byrrh)
  5 Avenue de la Reine 266
  5 Rue Marie-Christine n°192 (Rue Moorslede n°38-40, O'Palas)
  5 Rue Dieudonné Lefèvre n°75 (Ets Van Der Elst, Centre culturel islamique, Rue Charles Demeer n°1)
  29 Passage du Nord
  10 Halles de Schaerbeek (Rue Royale Sainte-Marie n°22b)
  33 Rue du Congrès n°31 (rue de l'Enseignement n°128, Brasserie 'Le Titanic')
  66 Hôtel Knuyt de Vosmaer (Rue du Congrès n°33, Banque Empain, Hôtel Empain)
  63 Colonne du Congrès
  41 Église Sainte-Catherine
  70 Palais de Justice
  40 Maison du Roi
28 3 Quartier Notre-Dame-aux-Neiges (NDAN, Quartier des Libertés, Révolution et indépendance belges, Quartier du Congrès)
  4 Maison communale d'Anderlecht (Rue Van Lint n°6-8, Place du Conseil n°1)
  4 Rue Van Ostade n°27 (Maison Helman)
  3 Avenue Eugène Demolder n°31
  3 Avenue des Azalées 48 à 50
  3 Square Marie-Louise n°74-79
  3 Rue Hobbema n°39 - 53
18 2   Architecte Henri Beyaert (Hendrik Beyaert)
  3 Rue du Noyer n°183
  2 Rue du Trône 160
9 1   Architecte Emile Janlet (Architecte Charles Emile Janlet)
  2 Avenue Louise n°267
  2 Rue Kessels n°36-38
  2 Rue Émile Wauters n°26
3 1   Architecte Edouard Pelseneer
11 1   Architecte Joseph Poelaert
  2   Rue aux Laines n°12 à 30
  2   Ancienne église Notre-Dame de Laeken
  1 Avenue Clays n°22-24
4     Architecte Laurent-Benoît Dewez
  1 Rue Stevin n°63-65
13     Architecte Wynand Janssens
11     Architecte Antoine Mennessier
  1 Rue Auguste Lambiotte n°115
3     Architecte Alphonse Balat
10     Architecte Jean-Pierre Cluysenaar (Jean-Pierre Cluysenaer)
  1 Rue Auguste Lambiotte n°24-26
  1 Rue Stevin n°51-53
11     Architecte Jules-Jacques Van Ysendyck
3     Architecte Gustave Saintenoy
  1   Architecte Léopold Sterckx
2     Architecte Jean Joseph Naert (J.J. Naert)
2     Architecte Albert Capronnier
1     Constant Almain de Hase
      Architecte Henri Désiré Louis Van Overstraeten

Classement de la section:

Encyclopédie > Styles architecturaux à Bruxelles >  Style éclectique à Bruxelles

Description (historique/actualité/....) :

Éclectisme, style éclectique :

Une fois encore, l'objet de ce site n'est pas de faire un cours d'Histoire de l'Art mais de donner une vision simple et claire des choses, en toute simplicité.

Il est sans doute le plus difficile à définir dans la mesure où il est quasi impossible de le caractériser. En effet, il reprend une série de formes artistiques du passé.
La racine grecque du mot dit tout : elle se traduit par « je prends », « je choisis ».
Pour l'éclectisme, on parle de NEO
- roman
- gothique
- Renaissance
- classique,
- également d'influences grecque, égyptienne, byzantine, etc.
Pour simplifier le tout, certains architectes mélangent allègrement plusieurs de ces styles dans une même construction !
Grosso modo, il apparait en France vers le milieu du XIXe siècle (grands boulevards), se répand dans toute l'Europe et même outre-Atlantique. Au tout début du XXe siècle, il s'efface au profit de l'Art nouveau. La Première Guerre mondiale provoque sa disparition quasi-totale.

Éclectisme en Belgique (et à Bruxelles) :

Il y occupe une place primordiale pour divers motifs :
la Belgique, nouvel état à l'existence longtemps contestée, était à la recherche d'une identité propre : un style architectural déterminé est un moyen de s'affirmer. Léopold II voulait faire de la capitale de son royaume une ville reflétant sa colossale prospérité économique. Le voûtement de la Senne causa la destruction de nombreuses maisons qui furent reconstruites dans le goût d'alors.
Donc, si Bruxelles compte 500 édifices Art nouveau, les immeubles éclectiques s'y comptent par milliers.
Simplement ici quelques exemples très connus : le Palais de Justice, la Colonne du Congrès, des gares comme celles de Schaerbeek et celle du Luxembourg, diverses églises comme Notre-Dame de Laeken et l'église Sainte-Catherine, plusieurs hôtels communaux : Schaerbeek, Saint-Gilles et Anderlecht, les Galeries Royales Saint-Hubert et le Passage du Nord, L'Hôtel de la Banque Nationale de Belgique, etc.

Des dizaines d'architectes aussi y ont contribué, comme Joseph Poelaert et Henri Beyaert.

Cas particulier : Notre-Dame-aux-Neiges :
(pour les détails voir cette section)

A l'instigation principale de Charles Rogier (plusieurs fois Premier ministre), cet ancien quartier populeux fut totalement rasé en 1875 pour faire place à un quartier bourgeois, le Quartier des Libertés. Le plan directeur fut confié à l'architecte Antoine Mennessier qui l'articula autour d'une place centrale d'où partaient quatre rues en biais. Relativement bien préservé il conserve à lui seul plusieurs centaines d'immeubles de style éclectique.