Photo: Redvers, via Flickr

Rechercher un nom, un lieu:



Section :

 Henri de Brederode
  Hendrick (graaf) van Brederode

[+14 photos dans les sous-sections ci-dessous]


Sous-sections :

5 14 Rue Brederode (ruelle du Duc, rue Verte)

Classement de la section:

Encyclopédie > Périodes de notre Histoire > Renaissance : traces à Bruxelles >  Henri de Brederode

Personnes célèbres > Noblesse >  Henri de Brederode

Description (historique/actualité/....) :

Biographie contextuelle

ReflexCity ne cherche pas à retracer la biographie complète des célébrités, ce qui ferait double emploi avec une multitude d'autres sites bien plus détaillés et précis, que chacun peut aisément consulter. Nous nous limitons ici à situer sommairement la personnalité et à mettre en évidence ses liens avec la région bruxelloise, chronologiquement et géographiquement.
Biographie sommaire

(1531-1568).

Bruxellois, il se joignit au comte d'Egmont et au comte de Hornes pour s'opposer à l'intransigeance religieuse du cardinal de Granvelle.
C'est lui qui présenta à la régente Marguerite de Parme le fameux Compromis des Nobles.
Le roi d'Espagne Philippe II refusant toute négociation avec ses sujets des Pays-Bas, la Révolte des Gueux éclatera.
On prête à Brederode l' 'invention' du mot 'gueux' dont s'étaient affublés par dérision les seigneurs entrés en sédition, raison pour laquelle il est représenté au Petit Sablon avec une écuelle et une besace, attributs des gueux (vagabonds ?) de l'époque. Voir aussi Charles de Berlaymont.
Il eut plus de chance que ses compagnons de révolte, le duc d'Albe se « bornera » à le bannir.
Il s'exilera en Allemagne en 1567 où il mourra le 15 février 1568.

Hommages

Bruxelles lui a dédié la rue Brederode et la statue de Brederode est au Petit Sablon, notre Panthéon de la Renaissance.