Photo: Redvers, via Flickr

Rechercher un nom, un lieu:



Section :

 Boulevard Anspach n°85
  Cinéma Pathé Palace
  Cinéma Le Palace
  Cinéma Kladaradatsch

Photo(s) (17)

Repérage sur plans

Classement de la section:

Les corps de métiers > Les architectes > Architecte Luc Cerulus >  Boulevard Anspach n°85

Les bâtiments > Les bâtiments remarquables (patrimoine) > Les bâtiments et éléments disparus > Cinémas disparus >  Boulevard Anspach n°85

Les corps de métiers > Les architectes > Atelier d'architecture Alain Richard >  Boulevard Anspach n°85

Les corps de métiers > Les architectes > Architecte Paul Hamesse >  Boulevard Anspach n°85

Les communes > Ville de Bruxelles > Le pentagone > Boulevard Anspach >  Boulevard Anspach n°85

Les bâtiments > Les bâtiments remarquables (patrimoine) > Eléments classés (bâtiments, sites) >  Boulevard Anspach n°85

Les corps de métiers > Les architectes > Architecte Léon Claisse >  Boulevard Anspach n°85

Description (historique/actualité/....) :

Un peu de préhistoire

De 1880-1881 et jusqu'en 1902 on trouve ici l'Hôtel des Ventes !
De 1903 à 1912 : les Grands Magasins du Centre.

Historique

Construit en 1913 par l'architecte Paul Hamesse pour Les Palais d'Attractions Pathé Frères.
Une partie du bâtiment, y compris de la façade, est plus ancienne. La façade est millésimée 1905 ! Les parties les plus anciennes datent de 1880-1881, architecte Alphonse Dumont.

Le bâtiment côté boulevard Anspach n°85 fut historiquement le cinéma Pathé (Pathé-Palace): l'un des premiers cinématographes de la ville.
Le coq, emblème de la fimre Pathé se dresse d'ailleurs toujours fièrement sur la façade.

Ce fut le premier des cinémas de Bruxelles qui eut une réelle entrée : un grand vestibule donnant sur le grand boulevard. Les autres cinémas emboîtèrent rapidement cette tendance des cinémas possédant une façade.
Autre innovation à l'époque, marier trois genres : le cinéma, le café-concert et le music-hall.

En 1973, le cinéma Pathé Palace ferme ses portes, victime de la crise des salles de cinéma et juste avant les travaux (qui firent beaucoup de mal au tissu économique des boulevards du centre).
Dans les almanachs de la ville le cinéma disparaît déjà en 1965 !

Bauknecht installe ensuite (date ?) un magasin d'électroménager dans le foyer du rez... et ses parkings dans la grande salle !
(source: www.7artla.org)

Actualité 1997

En 1997 plusieurs éléments du bâtiment furent classés: (CL 27/03/1997)
- façades
- partie supérieure de la cage d'escalier
- foyer
- plafond de la salle de spectacle

Actualité 1999

Longtemps désaffecté, il fut réinveti en 1999 par le cinéma Kladaradatsch, diffusant principalement des films d'auteurs. Mais il n'eut pas le succès escompté (faillite après 1 an d'activités).

Actualité 2000

En 2000 il fut racheté par la Communauté française qui y installa provisoirement (2001-2003) le Théâtre National (qui quitta le Centre Rogier ou Martini Center en cours de démolition/reconstruction, et en attendant ses nouveaux locaux au boulevard Emile Jacqmain).

Actualité 2006

Que deviendra le batiment une fois le Théâtre National installé dans ses propres murs ?

En 2003, il y eu un projet pour en faire de ce lieu "un centre francophone de la culture gaye et lesbienne".

En avril 2004 la Communauté française a choisi le projet des frères Dardenne pour assurer le renouveau du Pathé Palace.
Le Cinéma Palace visera à donner à ce lieu culturel, axé sur la programmation d'évènements, de films d'art et d'essai et d'autres projets à vertu éducative, une identité propre s'inscrivant dans une logique d'ouverture à la ville, au quartier via, notamment, l'ouverture du site par l'arrière, côté Halles Saint-Géry, permettant ainsi d'en améliorer l'accès et la fréquentation.

Se basant sur les résultats du Klada, les nouveaux porteurs du projet tablent sur une fréquentation annuelle de 150.000 personnes.

C'est l'ASBL Le Palace qui gère désormais le lieu.

A noter que les autres cinéma d'auteurs, non subventionnés, font remarquer que cela créerait une concurence déloyale.

Actualité 2008

Un appel à projet a été émis. C'est l'atelier d'architecture Alain Richard qui a remporté le concours.
Le projet comprend notamments:
- quatre salles de cinéma
- une salle d'exposition (un salon art déco)
- un magasin dédié au cinéma (en adéquation avec la ligne éditoriale du lieu)
- bar et restaurant
Les travaux débutteraient en 2009 pour s'achever en 2010.

L'accès au lieu serait à nouveau possible via le bâtiment rue Jules Van Praet n°28.

Actalité 2012

Le projet a beaucoup de mal à être financé. On parle de début des travaux pour 2014 ! (Source: 7ARTLA E-NEWS)

Actualité 2016

Restauration toujours en cours.

Actualité 2017

On tente de revendre l'ensemble !

Sources

- "Histoire des cinémas bruxellois" (2003) par Marc Crunelle édité le Ministère de la Région Bruxelles-Capitale. De nombreux détails sur l'intérieur du Pathé Palace.
- http://www.lepalace.be : site officiel