Photo: Redvers, via Flickr

Rechercher un nom, un lieu:


Section :

 Eglise Sainte-Marie
  Eglise royale Sainte-Marie

Photo(s) (15)

Repérage sur plans

Classement de la section:

Les communes > Schaerbeek > Place de la Reine >  Eglise Sainte-Marie

Les corps de métiers > Les architectes > Architecte Gusrtave Hansotte >  Eglise Sainte-Marie

Les bâtiments > Les lieux de cultes > Eglises et chapelles (culte catholique) >  Eglise Sainte-Marie

Les bâtiments > Les bâtiments remarquables (patrimoine) > Eléments classés (bâtiments, sites) >  Eglise Sainte-Marie

Description (historique/actualité/....) :

Historique :

Cette église en remplace une autre, provisoire, construite en 1840 par l'architecte Jean-Pierre Cluysenaar.

En 1844 un concours est organisé par le conseil de fabrique. L'architecte Henri Désiré Louis Van Overstraeten né à Louvain en 1818, en sortit vainqueur.

La construction commence dès 1845. Mais l'architecte meurt brusquement (du choléra) à Gand, en 1849, alors que la construction de l'église n'est pas terminée; l'édifice n'était pas encore couvert.

L'architecte Louis Roelandt (né à Gand en 1786), son ancien professeur, est chargé d'achever l'édifice.

Il semble que l'église ait été inaugurée le 15 août 1853.

En 1856, lors des fêtes commémorant le 25e anniversaire de l'inauguration de Léopold Ier, un dôme en bois est mis en place.

A la mort de Louis Roelandt, en 1864, le dôme définitif n'est pas encore construit.

Un nouvel architecte est désigné : Gustave Hansotte. (Né à Paris en 1827, architecte officiel de la province de Brabant). Les travaux sont interrompus en 1867; repris en 1875, à nouveau interrompus en 1878.

L'église est finalement achevée par encore un autre architecte, Struyven, entre 1893 et la fin du XIXe siècle.

Le bâtiment est classé en 1976 (09/11/1976); la première demande datait de 1938 ! Mais l'église était déjà désaffectée depuis 1964 !

En août 2003 : restauration (notamment la porte de bronze qui donne sur la rue Royale).

L'église est située sur une ligne presque droite de plusieurs kilomètres reliant la gare de Schaerbeek au Palais de Justice en passant également par la place Colignon et la place Royale).

Le bâtiment

Elle est de style éclectique, en ce sens qu'elle en mélange nettement plusieurs : roman, byzantin et même gothique. Elle fut construite selon un plan octogonal. Son dôme étoilé constitue un véritable point de repère sur le parcours royal.

L'influence byzantine est particulièrement remarquable sur le portail principal surmonté d'une icône dans un décor doré. Très commun dans les églises de rite orthodoxe, ce type d'élément est rarissime dans les églises catholiques.

Note

Les funérailles de Giacomo Puccini, le compositeur italien (23/12/1858-29/11/1924), eurent lieu dans cette église. Il était décédé à Ixelles, avenue de la Couronne n°1 où une plaque commémorative est apposée. Arturo Toscanini, chef d'orchestre, vint spécialement y conduire une Marche funèbre composée par Giacomo Puccini.

Sources

- Parcours découvertes de Schaerbeek (disponibles sur http://www.schaerbeek.irisnet.be)
- http://www.opt.be : Information Touristique Wallonie-Bruxelles
- article revu et complété par Frans Ringoot