Photo: Redvers, via Flickr

Rechercher un nom, un lieu:




Section :

 Bande dessinée

Photo(s) (1)
[+23 photos dans les sous-sections ci-dessous]


Sous-sections :

6 9   François Schuiten
1 9
X
Le Dernier Pharaon
3 1   Hergé (Tintin, Georges Remi (vrai nom))
4 1   André Franquin
1 1   Edgard Jacobs (Edgar Pierre Jacobs, Edgar Jacobs)
3     Journal de Spirou
  1   Peyo (Pierre Culliford)
  1   André Juillard
2     Hugo Pratt
2     Tintin (Journal de Tintin, Kuifje)
1     Eddy Paape
1     Jean Graton
1     Dupa (Luc Dupanloup)
1     André Taymans
1     Hermann (Hermann Huppers)
1     Philippe Geluck
1     Gilbert Gascard (Tibet)
1     Raoul Cauvin
1     Roba (Jean Roba, Boule et Bill)
      William Vance
      Morris (Maurice de Bevere)
      René Macherot
      Greg (Michel Regnier)
      Charlier et Hubinon
      Benoît Peeters
      Jacques Laudy
      Willy Vandersteen
      Paul Cuvelier
      Marc Sleen (Marcel Neels, Nero (en néerlandais), Néron (en français))
      Tchang (Zhang Chongren, Tchang-Tchong-Yen)
      Dino Attanasio (Eduardo Attanasio)
      Jean Van Hamme
      Jacques Martin
      Journal Pilote

Classement de la section:

Personnes célèbres >  Bande dessinée

Description (historique/actualité/....) :

Cette section accueillera quelques grands maitres de l'école belge (ou plus précisément franco-belge) de la Bande Dessinée (1945 - 2000). Période où notre pays fut vraiment au sommet du 9e art en Europe. Ce sont des albums vendus par centaines de millions et probablement, avec la bière et le chocolat, un de nos meilleurs articles à l'export. Nos quelques créateurs de génie flamands ne seront bien entendu pas oubliés.

Deux magazines, concurrents impitoyables ont fait nos riches heures durant quelques décennies : TINTIN et SPIROU.
Il ne faudrait pas oublier Pilote, dernier venu.

Chiffres d'affaires vertigineux :

Outre le côté ludique, c'est aussi une véritable industrie. On peut grosso modo situer l'âge d'or de l'école franco-belge dans le seconde moitié du XXe siècle. Durant cette période les différents albums des trois plus grandes stars, Lucky Luke, Tintin et Astérix (dans l'ordre) se sont vendus (tous pays et langues confondus) à plus d'un milliard d'exemplaires.
Il faut aussi savoir qu'ils se vendent toujours très bien et que, de nos jours, chaque année, on publie plus de B.D. que durant la précédente !